À propos

L’Association Francophone pour l’Étude Universitaire des Courants Ésotériques (FRÉSO) forme une branche régionale de l’European Society for the Study of Western Esotericism (ESSWE), elle-même affiliée à l’International Association for the History of Religions (IAHR).

Fondée en 2005, l’ESSWE s’est donné pour but l’étude des courants ésotériques au sein de l’histoire religieuse et culturelle de l’Occident, dans une perspective strictement académique. Cet objet de recherches recouvre, de l’antiquité jusqu’à nos jours, de nombreux courants religieux, intellectuels et artistiques, parmi lesquels des doctrines et des pratiques telles que l’astrologie, l’alchimie ou la magie, l’hermétisme, la kabbale chrétienne, la théosophie ou encore les spéculations et les rites de milieux tels que les divers groupements rosicruciens, théosophistes et occultistes.

Ce champ de recherche mobilise déjà des revues académiques telles qu’Aries, Magic, Ritual and Witchcraft, Accademia, et Correspondences. Sa particularité est de rassembler des spécialistes travaillant sur des courants variés et historiquement différenciés, mais partageant néanmoins des problématiques et des thèmes communs. Il revêt ainsi un caractère fortement transdisciplinaire, et susceptible d’être enrichi par des perspectives méthodologiques différentes grâce aux horizons multiples dont proviennent les chercheurs concernés (histoire, anthropologie, histoire de l’art, philosophie, littérature, sociologie, sciences de l’éducation, sciences cognitives, etc.).

FRÉSO se propose donc de développer dans les pays francophones ce domaine de recherche, auquel une impulsion fondamentale a été donnée par M. Antoine Faivre, directeur d’études émérite à l’École Pratique des Hautes Études, mais dont le succès est désormais surtout marqué à l’étranger. Dans ce but, FRÉSO entend :
1) promouvoir l’étude académique des courants ésotériques parmi les chercheurs d’expression française, indépendamment de leur nationalité, de leur lieu de résidence ou d’affiliation académique, et sous quelque angle disciplinaire que ce soit ;
2) faciliter la diffusion d’informations liées à cette étude et faciliter la coopération des chercheurs francophones dans ce domaine ;
3) organiser des journées d’études et des ateliers de travail, ainsi que soutenir la publication éventuelle de travaux liés à la spécialité en question.

L’Association Francophone pour l’Étude Universitaire des Courants Ésotériques est une association loi de 1901 fondée en octobre 2019 par M. Jean-Pierre Brach, directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études (Université PSL), titulaire de la chaire « Histoire des courants ésotériques dans l’Europe moderne et contemporaine, » et MM. et Mme. Anne Jeanson, Léo Bernard, Tom Fischer et Mariano Villalba, doctorants de M. Brach rattachés comme lui à l’EPHE et au Laboratoire d’Études sur les Monothéismes (UMR 8584).

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search